C’est sur un fond musical du grand succès Promiscuous Girl que j’ai eu la brillante idée (après avoir consommé plusieurs bières) de mener une enquête auprès de mes compatriotes sorelois lors de ma dernière visite dans ma hometown préférée. Quoi de mieux qu’un paquet de gens trop saouls pour répondre aux questions d’une journaliste en herbe ?

Une chose est certaine : la vérité est sortie; l’alcool a parlé!

Donc, si tu prévois passer à Sorel-Tracy lors de la prochaine édition du FAST, voici ce que tu dois savoir sur les activités à faire et la bouffe à manger, selon une gang de personnes sur la brosse.

On en a déjà parlé sur notre blogue et encore une fois, tout le monde est unanime : la meilleure poutine de Sorel-Tracy est celle du Hurteau, petite cantine située sur l’avenue Hôtel-Dieu, pas très loin des installations du FAST. Il y a même un jeune gaillard qui m’a affirmé qu’il fallait a-b-s-o-l-u-m-e-n-t la prendre pour emporter et aller la manger au Parc Regard sur le Fleuve. Selon lui, c’est la recette d’une date réussie. Donc, si tu rencontres l’âme soeur lors de ton passage à Sorel tu ne pourras pas dire qu’on ne t’as pas donner d’idée. Crois-moi on ne sait jamais ce qui peut arriver au FAST !

Dans la liste des choses à faire absolument à Sorel-Tracy, on m’a suggéré d’aller me brosser au Pub O’Callaghan. Ça tombe bien, car c’est en grande partie là que se passera la programmation musicale du FAST les 11, 12 et 13 août. Les gens sont «bin smath», qu’on m’a souligné, soyez rassuré.

Pour les sportifs, on m’a aussi proposé d’aller m’initier au paddle board ou au wake board dans les îles de Sorel, question de découvrir la région. J’étais surprise puisque je ne connaissais pas Passions Planches. Les propriétaires de l’entreprise, Daniel Laprade et Alexandre Pelletier, ont pour mission de partager à tous leur passion pour les sports nautiques et d’offrir des expériences hors du commun. Pour ceux qui oseront se mouiller.

Côté restaurants, j’ai eu droit à plusieurs suggestions. Heureusement pour toi, les endroits qu’on m’a nommés se retrouve tous au centre-ville de Sorel. Pour ceux avec un meilleur budget, on m’a suggéré le Fougasse, situé au 29 rue Roi. Sinon, plusieurs personnes ont mentionné le Cactus et le Café Saint-Thomas. Certains ont même dit que c’était la meilleure bouffe à Sorel (les Sorelois vous recommandent leurs burgers). Pour les gros appétits, un ami m’a recommandé le buffet chinois à Volonté Sai-Woo, une « expérience culturelle » situé en plein St-Joseph-de-Sorel. Est-ce que ça vaut le détour ? À vous de le découvrir au 1125 route Marie-Victorin. Et si vous êtes plus du genre traditionnel, pourquoi ne pas aller essayer le met typiquement Sorelois ; la gibelotte, genre de soupe aux poissons.

Maintenant, j’ajoute ma propre suggestion personnelle : personne ne m’en a parlé, mais c’est définitivement un de mes péchés mignons que je n’ai trouvé qu’à Sorel seulement. Au Prince Pizzeria, il offre une pizza-poutine qui a juste pas de bon sens. La poutine est servie sur la pâte à pizza : la sauce tomate est remplacée par de la sauce à poutine et des frites en guise de garniture avec le fromage sur le dessus comme sur une vraie pizz. ÇA PAS RAPPORT, mais c’est vraiment bon! Allez en manger, vous me remercierez plus tard.

Finalement, il y a la catégorie des propositions un peu weird. Lorsque j’ai posé la question qu’est-ce que je devrais faire à Sorel ?, un de mes bons amis m’a dit d’aller manger au nouveau A&W sur le boulevard Fiset parce qu’il est beau et de me gâter en allant prendre une marche au Canadian Tire (situé juste en face) après. Je sais pas si ça marche pour une date, mais tsé c’est original.

D’ailleurs, vous pouvez toujours allez vous balader sur la rue Vandal à St-Joseph-de-Sorel, question de passer devant la maison du défunt Normand L’Amour, qui par le passé, a toujours contribué au FAST. Big love. <3

 

Raphaëlle Ritchot, communications du FAST